Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 

09
05
2008

L'un contre l'autre - Jan Bonny

5 chroniques recensées

Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
, , , ,

 

L'un contre l'autre,
De

Avec M. Brandt, V. Trauttmansdorff, W. Wilke Möhring
Sortie en salle le 30 Avril 2008
L'un contre l'autre - Jan Bonny
Acheter L'un contre l'autre sur Amazon
 

En façade, un couple apparemment sans histoire : elle, Anna, est institutrice. Lui, Georg, est fonctionnaire de police et s’apprête à être promu. Les tensions au sein de la famille existent. Les deux enfants, jeunes adultes, s’émancipent et ont quitté le foyer. Surtout, Anna est instable, très fragile psychologiquement. Lorsqu’elle pète les plombs, c’est Georg qui subit, sans broncher, sa violence ... Georg est assez réservé, effacé même. Il est apprécié de ces collègues ...

Lire la suite de la chronique de .
 

Présenté l'an dernier à Cannes à la Quinzaine des Réalisateurs, "L'Un contre l'autre" a obtenu un excellent accueil de la critique : pour les Inrocks, il "frappe par son audace, sa maturité et sa maîtrise."; Télérama célèbre Jan Bonny, "dont la maîtrise impressionne déjà, (et qui) a le don de la rendre passionnante."Le Monde, quant à lui, glorifie la "mise en scène, caméra à l'épaule, plans souvent sombres, (qui) procède d'un naturalisme cinématographique mis ici au service de la description d'un cas clinique de dérèglement familial. " Donnerwetter ! Dans la médiocrité ambiante des sorties printanières, impossible de passer à côté d'une oeuvre aussi prometteuse ...

Lire la suite de la chronique des .
 

Georg, policier modèle est mariée à Anne, une institutrice dont il a deux enfants. Malheureusement, le couple ne gagnant pas assez d’argent, c’est le père d’Anne qui rédige les chèques et les humilie en retour, considérant son gendre et sa fille comme des loosers. Anne, subjuguée par son père, ne désire qu’une chose, susciter son admiration une fois dans sa vie. Cela passerait par la promotion de Georg au rang de commissaire de police mais alors, c’est elle qui se sentirait inférieure à son mari. Ecartelée entre ces deux désirs antagonistes, Anne, profondément névrosée, voudrait que Georg soit suffisamment fort pour lui résister et suffisamment faible pour avoir le dessus, comme qui dirait une chose et son contraire ...

Lire la suite de la chronique de .
 

Attention au choc : un film sur une femme qui bat son mari ! Attention aux raccourcis, surtout, car L'un contre l'autre traite avant tout de l'usure d'un couple qui n'arrive plus à trouver des raisons de faire semblant. Ensuite, certes, madame fiche quelques peignées à monsieur, mais cette violence physique n'est finalement pas le point névralgique du film. Point de film-choc à se mettre sous la dent, juste un drame bien poisseux et désespéré. Et un film typiquement allemand, dans le sens le plus cliché du terme. La mise en scène est inexistante, les couleurs moches et baveuses, les intérieurs des appartements plus laids que partout ailleurs ...

Lire la suite de la chronique de .
 

Noir c’est noir. Ou quand la routine, les petits riens de la vie d’un couple dépassent les petites vexations, brimades occasionnelles pour s’ouvrir vers l’enfer quotidien. Le film le plus sombre, le plus amer qu’il m’ait été donné à voir ces derniers temps. J’en garde un gout bizarre en bouche, bon sang je n’étais pas, mais alors pas du tout avachi dans mon fauteuil, je remuais plutôt des fesses mal à l’aise, crispais les poings et je ne suis pas certain que mon regard n’ait pas fuit l’écran l’espace de deux ou trois secondes ...

Lire la suite de la chronique chez .

Note : 3/5 (4 notes)


Imprimer   0 commentaire Commenter  
>>

Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006