Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 
  Favoris  


     
      146 Contributeurs  

    25
    06
    2009

    Je vais te manquer - Amanda Sthers

    4 chroniques recensées

    Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
    , , ,

     

    Je vais te manquer,
    D'

    Avec C. Bouquet, P. Arditi, A. Marivin

    Sortie en salle le 10 Juin 2009
    Je vais te manquer - Amanda Sthers
    .
     

    Un aéroport donc. Là où nous finirons par nous égarer nous aussi… Là où s’achève le film (ou presque) et où il aurait pu commencer. Non, il commence bien avant, avec un enfant qui joue avec un ballon comme dans « M.Le Maudit » mais Amanda Sthers n’est pas Fritz Lang et on ne lui demande pas non plus ...
     

    Un film écrit et réalisé par une écrivaine, une bonne distribution, un scénario qui paraît sympathique, une bande annonce alléchante... Tous les ingrédients qui me mènent habituellement dans une salle de cinéma étaient réunis. Oui mais voilà, encore faut il les doser correctement pour aboutir à un plat succulent. Ce film se veut (enfin je pense) doux amer. Mais soit il est trop sucré, soit trop salé ...
     

    Le film choral est décidément un genre à prendre avec des pincettes, surtout lorsque le scénario peut se résumer à « c'est l'histoire de personnages qui se croisent à l'aéroport ». Le lieu est en effet la seule unité de Je vais te manquer, premier film d'Amanda Sthers, qui semble avoir choisi la facilité pour ses grands débuts au cinéma. Si on peine à comprendre le véritable intérêt de l'ensemble, on peine également à trouver un quelconque plaisir, même bêtement immédiat ...
     

    Amanda Sthers est une jeune femme charmante, doublée d’une écrivaine touche-à-tout plutôt douée, à qui l’on doit quelques romans, des livres pour enfants, des pièces de théâtre remarquées, et même des sketches et des chansons, plutôt pas mal, pour son ancien mari Patrick Bruel … Mais Amanda Sthers n’est pas une scénariste de film, et encore moins une cinéaste. En témoigne son premier film, Je vais te manquer, hautement ambitieux sur le papier, mais bien trop creux et brouillon à l’écran ...

    Note : 3/5 (1 note)


    Imprimer   0 commentaire Commenter  
    >>

    Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006