Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 
  Favoris  


     
      146 Contributeurs  

    03
    03
    2008

    In a lonely place - Nicholas Ray

    2 chroniques recensées

    Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
    ,

     

    In a lonely place,
     
    De

    Avec G. Grahame, F. Lovejoy, H. Bogart
    Disponible en DVD en import
    Acheter In a lonely place sur Amazon
     

    Dites-moi : Jessica Alba, les meilleurs films des années 90 et les nanars italiens, c’est bien gentil mais ça fait une éternité que je ne vous ai pas parlé de « classiques », de ces films hollywoodiens de la grande époque dans lesquels on a plaisir à aller se ressourcer. Bonne nouvelle : Cinécinéma Classic annonce pour cette année une « intégrale » Nicholas Ray. Voilà donc une bonne occasion, même si un semblant de vie sociale m’a privé de voir les premiers titres diffusés, de découvrir l’œuvre d’un génie du septième art que je connais finalement assez peu (...) 

    Lire la suite de la chronique de .

     

    Second film de Nicholas Ray avec Gloria Grahame, qu’il a épousée après le tournage de "A Woman’ secret", qui tient ici le premier rôle féminin face à Humphrey Bogart ; lui, aurait sans doute préféré Lauren Bacall mais elle est en tournage ailleurs. Film d’autant plus intéressant avec ce casting-là que dans leur vie privée, Nicholas Ray fait preuve de violence conjugale envers sa femme Gloria Grahame, brève union, ils divorceront peu après le film. Car "In a lonely place" ("Le Violent") met en scène un héros qui perd le contrôle, un homme sujet à de subites crises de violence, un révolté chronique qui pourrait bien devenir sous le coup de la rage un assassin malgré lui (...) 

    Lire la suite de la chronique de .


    Note : 3/5 (5 notes)


    Imprimer   0 commentaire Commenter  
    >>

    Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006