Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 

29
12
2007

Fragile(s) - Martin Valente

3 chroniques recensées

Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
, ,

 

Fragile(s),

De ,

Avec J-P. Darroussin, F. Berléand, J. Gamblin
Sortie le 20 juin 2007
Sortie en DVD en janvier 2008

Acheter Fragile(s) sur Amazon

 
Voila tous nos personnages, vont à un moment se rencontrer, deux par deux, un instant fragile pour rompre un silence, une solitude, ce sentiment difficile, qui vous rends Fragile..mais peut-être un peu plus disponible..pour écouter..ou pour parler...ouvrir une soupape ..relâcher un peu de pression pour ne pas carrément craquer ! Et puis dans ces instants un peu magiques e se confie-on pas plus aisément, spontanément face à un, une inconnu(e) ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
Moment de perplexité que la première heure et quelques de Fragiles, on s'interroge de manière certaine sur ce que l'on fait là et sur ce panel offert de grands acteurs, le pourquoi du comment en somme... Tous se croisent et se décroisent entre femmes d'un réalisateur qui veut racheter sa vie et refuse d'être une grandère attentionnée pour Ross sont petit-fils, Jacques Gamblin est l'homme qui attend que sa femme revienne à la vie, deux petites écervelés dont une cherche à se trouver, à vivre, un François Berléand toujours aussi excellent (il a un petit air de Bill Murray dans Lost in Translation) ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
Le visionnage de ce film m'a fait passer un moment très agréable, même si les critiques que j'ai pu lire à droite à gauche n'ont pas été très favorables à cette histoire de vies qui se croisent et se perdent. J'ai aimé ces personnages, notamment Sara, très bien interprêtée par Sara Martins. François Berléand et Caroline Cellier sont égaux à eux-même et cela reste toujours un plaisir ...

Lire la suite de la chronique chez .


Note : 3/5 (5 notes)


Imprimer   0 commentaire Commenter  
>>

Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006