Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 
  Favoris  


     
      146 Contributeurs  

    13
    10
    2006

    Destination Finale 3 - James Wong

    2 chroniques recensées

    Liste des chroniqueurs sur ce sujet :

    ,

     

    Destination finale 3, 

    De ,

    Avec M-E Winstead, R. Merriman, T. Battle

    Sortie en salle le 22 mars 2006
    Sortie en DVD le 19 octobre 2006
    Acheter Destination Finale 3 sur Amazon
     

     
    Synopsis : C'est la fin du lycée pour Wendy et ses camarades qui fêtent ça à la fête forraine. Au moment de monter dans le grand huit, Wendy a une prémonition : les wagons vont dérailler. Pris d'une crise de panique elle est évacuée avec huit autres camarades et la prémoniton se réalise tuant les occupants du grand huit. La mort va rattraper un par un les rescapés de cet accident.
    Critique : Ce troisième volet de la saga voit le retour de James Wong, le réalisateur du premier épisode qui avait cédé la main à David R Ellis. Retour aux sources donc pour ce troisième opus légérement moins gore que le second mais toujours aussi imaginatif dans la mise en scène des accidents....

    Lire la suite de la chronique chez .

     
    il faut bien le dire, quoi qu'on puisse penser des films, la franchise DESTINATION FINALE repose sur un principe complètement systématique, bien sûr, mais aussi totalement réjouissant, au moins sur le papier. Pour ceux qui n'auraient pas vu la(les) chose(s), expliquons le système. On prend un groupe de djeunz. On leur fait faire une activité dangereuse : prendre l'avion dans le premier opus par exemple, ou encore faire un voyage en sous-marin atomique, regarder THE AVIATOR puis ALEXANDRE puis IZNOGOUD (bientôt le N°2, chic !) à la suite, ou acheter un i-pod, n'importe quoi de potentiellement catastrophique ou de susceptible de donner à manger à Google. Bref. Nos jeunes s'amusent bien, sauf un qui remarque certains détails bizarres...

    Lire la suite de la chronique chez .


    Note : 2.5/5 (4 notes)


    Imprimer   0 commentaire Commenter  
    >>

    Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006