Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 

31
12
2006

Changement d'adresse - Emmanuel Mouret

4 chroniques recensées

Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
, , ,

 

Changement d'adresse, 
D',

Avec E. Mouret, F. Bel, F. Valette

Sortie en salle le 21 juin 2006
Sortie en DVD le 31 janvier 2007
Acheter changement d'adresse sur Amazon
 

 
Avec cette comédie sentimentale, Emmanuel Mouret nous fait rire avant tout et toujours dans un ton un peu décalé nous fait découvrir l'Amour impossible et improbable. Entre Julia (Fanny Valette) et David (Emmanuel Mouret) l'amour est semble t-il compromis surtout après qu'elle ait rencontré Julien (Dany Brillant). De son côté, Anne (Frédérique Bel) notre marchande de photocopies est amoureuse de .... Emmanuel Mouret est touchant à l'extrême, jeune homme de bonne famille, un peu maladroit; timide et ne s'est trop comment faire pour séduire la belle, lorsque la déception arrive, c'est Anne qui le consolera comme elle peu; elle a un sens inné des répliques et des interrogations méta (physiques) si l'on peut dire. Les joies de la colocation et de la rencontre, anecdotique et si vrai à la fois, parcours de vie et difficulté de choisir ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
J’enrage de ne plus être en mesure de faire des notes plus longues pour vous dire tout le bien que je pense d’un des meilleurs auteurs de comédies françaises actuelles : Emmanuel Mouret. Je me souviens avoir commencé mon ancien blog une semaine après avoir vu le malheureusement méconnu (et sous-estimé) Vénus et Fleur et voilà que mon ordinateur tombe en panne quelques temps avant la sortie de Changement d’adresse, dernier opus très réussi du cinéaste. Auparavant, les délicieux Laissons Lucie faire et Promène toi donc tout nu m’avaient déjà réjoui ...

Lire la suite de la chronique chez le .

 
Une comédie sentimentale, je n'en suis pas friand outre mesure, mais ici je me suis laissé emporter par l'histoire.La faute à qui ? Aux personnages bien sur ,un formidable Emmanuel Mouret gauche et timide, donc rassurant, une Frederique Bel cartésienne jusqu'à l'absurde ( un régal!), à nos deux héros de mener la partition....normal quand il est question de cors et aussi un peu de corps voire à son corps défendant ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
Un grand cornichon avec la tête de Fernandel et son accent méridional, et aussi quelque chose de l'expressivité de Jacques Brel, c'est le nouvel anti-héros de ce "Changement d'adresse" tellement désuet qu'il en devient intemporel : l'intemporalité Rohmer : d'un bout à l'autre du film, on est renvoyé à l'univers de Rohmer : les personnages si convenables, les bavardages intempestifs, l'auto-analyse permanente des personnages qui se racontent, se confiant à des copains ou de simples connaissances comme s'ils parlaient d'eux à leur analyste, décortiquant leurs sentiments, leurs sensations, leurs souvenirs, leurs émois, leurs déceptions, etc... Le jeu des acteurs est très Rohmérien avec cette impression d'amateurisme à la veille de jouer faux, ce débit monocorde, cette pesanteur du corps mal dans sa peau ...

Lire la suite de la chronique chez .


Note : 4/5 (6 notes)


Imprimer   0 commentaire Commenter  
>>

Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006