Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 

07
08
2007

C.R.A.Z.Y. - Jean-Marc Vallée

8 chroniques recensées

Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
, , , , , , ,

 

C.R.A.Z.Y., 
De Jean-Marc Vallee,

Avec M. Cote, M-A. Grondin, E. Vallée

Sortie en salle le 3 mai 2006
Sortie en DVD en novembre 2006

Acheter C.R.A.Z.Y sur Amazon

 
En fait, c'est plutôt C.R.A.Z.Y avec la double signification de l'abum tant aimé, recherché et choyé.. de Patsy Cline, déesse musicale pour le père de Zac (alias Gervais Beaulieu) et les prénoms des Frères : Christian, Raymond, Antoine, Zac et Y avec chacun un caractère bien à lui... CRAZY, c'est l'alliance, l'équilibre canadien, québecquois, heureusement que les sous-titres sont là d'ailleurs car les évolutions de la langue québecquoise sont pour certaines expressions un peu rapides ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
Zachary est né le 25 décembre 1960, ce qui n'est pas étranger à la perte rapide de sa foi dans un pays aussi catholique que le Québec. Quatrième garçon d'une famille qui en comptera cinq (leur père explique ça par son surcroît d'hormones mâles), il manifeste très jeune des tendances un peu "fifille", encouragé par sa mère qui découvre chez lui un don de guérisseur à distance.

Son père, qui connaît par coeur tout le répertoire de Charles Aznavour et qui inflige à sa famille son interprétation d'"Emmenez-moi" à chaque fête de Noël ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
Synopsis : La vie de la famille Beaulieu raconté par leur quatrième enfant, Zachary, né le 25 décembre 1960. Entre une mère persuadée que son fils a des dons et un père qui le rejette, Zach cherche sa voie et sa sexualité.
Critique : C.R.A.Z.Y. c'est Christian, Raymond, Antoine, Zachary et Yvan, les cinq enfants de la famille Beaulieu baptisé ainsi à cause de la passion de leur père pour la chanson Crazy de Patsy Cline. L'idée de base du film reposant sur cette chanson il est tout à fai normal que le film soient en permanence baigné de standard des années 60 à 80 de Charles Aznavour à David Bowie en passant par Pink Floyd et les Rolling Stones ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
Une bien bonne aprés-midi,quand le film vous emporte, si fortement qu'il me faudra un moment pour réintegrer mes baskets, la réalite je veux dire.A quoi cela tient il? Au fait que le film parcourt une periode qui pour le heros va de l'enfance au jeune adulte qu'il devient, qu'un bon nombre de personnage, du pere à la mere en comptant freres mais aussi cousines soit une grande famille nous acceuille en son sein. embarquez, plus on est de fous plus on se marre.Enfin presque car comme pour Zach la vie n'est pas toujours rose ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
Check C.R.A.Z.Y ! Ce film n'est vraiment pas poche. Anyway, ce fut même le film évènement au Québec cette année puisque plus d'un million de québécois sont tombés en amour de ce film là. Tabarnac ! Mais pourquoi ? Peut-être parce qu'il ne boque pas sur des thèmes aussi importants que la famille, l'amour, la sexualité ou encore la tolérance. Peut-être aussi parce que de Patsy Cline à Charles Aznavour en passant par les Rolling Stones ou encore David Bowie, C.R.A.Z.Y dépeint avec force et brio une époque révolue : les années 60-70 ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
Ce qui est formidable avec ce DVD, c’est qu’importe le nombre de fois où on le visionne, les larmes sont toujours là, et l’émotion qui les accompagne également. CRAZY, c’est la magnifique histoire d’une famille ordinaire, sur trois époques différentes. On suit Zachary, “Zac”, jusqu’aux portes de l’âge adulte. Le film débute par sa naissance, à elle seule déjà exceptionnelle. Le 25 décembre. On le suit ensuite enfant, quatrième garçon d’une fratrie qui en comptera cinq au final. Christian, Raymond, Antoine, Zachary et Yvan. ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
Rappelant un peu Little Miss Sunshine, C.R.A.Z.Y. est une histoire de famille un brin déjantée. C.R.A.Z.Y. est aussi bien plus que ça, car bien que l'on y rie souvent, ce film est cependant beaucoup plus grave. Le rapport au père et à la fratrie, la quête d'amour et de reconnaissance, la question de l'homosexualité ...

Lire la suite de la chronique .

 
Christian, Raymond, Antoine, Zachary et Yvan (C.R.A.Z.Y.) sont les cinq fils de M. et Mme. Beaulieu, une famille ordinaire de Montréal. On suit le parcours de Zac, né le jour de Noël 1960 comme le petit Jésus et promis à de grandes choses selon sa mère qui voit en lui un garçon doté du pouvoir de guérison des brulûres et des hémorragies. Pour le papa Beaulieu, plus conventionnel, Zac semble la réincarnation du batteur Buddy Rich. On suivra ainsi le garçon à différentes époques-charnière de sa vie ...

Lire la suite de la chronique chez .


Note : 4/5 (8 notes)


Imprimer   0 commentaire Commenter  
>>

Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006