Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 

25
04
2007

Samaria - Kim Ki Duk

2 chroniques recensées

Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
,

 

Samaria,
De ,

Avec K. Ji-min, S. Min-jeong, E. Lee
Sortie en 2004, parution en DVD le 21 mars 2006

Acheter Samaria sur Amazon
 

Le cas du cinéma asiatique est plus complexe puisque qu’il reste une valeur sûre depuis 10 ans même si ce sont opérés des changements en son sein. Les regards tournés autrefois vers Hongkong et Taiwan sont désormais fixés sur la Chine populaire et surtout la Corée, nouvelle Mecque de la cinéphilie française. Il serait facile d’ironiser sur cet instinct grégaire qui pousse nos braves critiques à se passionner tous au même moment pour la production des mêmes contrées exotiques. Nous ne le ferons pas car c’est aussi ces phénomènes de modes arbitraires qui nous ont permis de découvrir, entre autres, des gens comme Wong Kar-Waï, Tsaï Ming-Liang, Hou Hsiao Hsien, Jia Zhang-Ke, Kitano, ou Hong Song-Soo. Nous n’allons quand même pas nous plaindre ! (...)

Lire la suite de la chronique du .

 

Samaria est un film assez peu connu dans la filmographie de Kim Ki-Duk. Bien qu'il soit sorti en octobre 2004, quelques mois après le succès critique du magnifique Printemps été automne hiver... et printemps, qui va révéler ce réalisateur, Samaria va avoir un accueil assez timide et discret. Il faut dire que cette fois le réalisateur quitte la contemplation et la poésie de Printemps été automne hiver... et printemps et nous plonge dans un drame social touchant à un sujet extrêmement épineux qu'est la prostitution de mineures. Pourtant malgré ce fond dérangeant Kim Ki-Duk nous livre un film beau, profond, intelligent (...)

Lire la suite de la chronique d'.


Note : 3/5 (8 notes)


Imprimer   0 commentaire Commenter  
>>

Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006