Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 

28
10
2007

Le mariage de Tuya - Wang Quan'an

8 chroniques recensées

Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
, , , , , , ,

 

Le mariage de Tuya,
De
Avec Yu Nan

Sortie le 19 Septembre 2007
Le mariage de Tuya - Wang Quan'an
Acheter Le Mariage de Tuya sur Amazon

 

Dans le nord ouest de la Mongolie, les fermiers mènent une existence rude et misérable, exhortés par le gouvernement chinois à quitter leurs pâturages pour gagner les villes. Dans ce contexte, Tuya, fière et courageuse, ne veut pas quitter ses moutons et sa steppe. Flanquée d’un mari infirme, tombé en creusant un puits, et de deux enfants en bas âge, elle s’occupe entièrement de tout, le troupeau qu’elle garde à dos de chameau, la cuisine, la maison. Bater, son mari, lui enjoint de divorcer pour se remarier avec un homme qui pourrait l’aider mais Tuya refuse ...
 

J'ai déjà écrit dans ces critiques qu'un des charmes du cinéma, c'était de proposer une ouverture sur le monde, et particulièrement sur certaines civilisations très différentes de la nôtre. De ce point de vue, "Le Mariage de Tuya" répond parfaitement à cet objectif, en nous faisant découvrir cette Mongolie intérieure, province chinoise et pourtant typiquement mongole ...
 

Ce film est un voyage, pour les yeux et pour les sentiments. Au cœur de la Mongolie mais surtout au sein d'une famille celle de Tuya, plus largement d'un peuple, les bergers mongols et leur dure condition de vie . Son mari invalide, creuser un puits comporte des risques et Bater demeure estropié, Tuya doit élever ses deux enfants tout en s'occupant du troupeau ...
 

On peut parler d'un Breaking the waves à l'envers. Là, c'est la femme qui est forcée d'aller voir ailleur pour faire survivre sa famille. Et Tuya est loin de faire ça de gaité de coeur. La vie est rude. Les personnages le sont aussi. Tuya supporte son sort sans se plaindre. Son mari reste à la maison, il a une jambe broyé mais à aucun moment, elle ne lui fait des reproches ...
 

En Mongolie intérieure, c'est à dire Chinoise. Un fragment de l'empire de Gengis Khan largement colonisé par les chinois. Des hauts plateaux et le désert de Gobi. On pense à l'Altiplano entre Pérou et Bolivie. Des paysages désolés sans un seul arbre, une toundra rachitique et un ciel très pur. Un chameau qui trime et qui transporte et qui réchauffe, des petits chevaux et des troupeaux de moutons ...
 

Aux confins de la Chine, en Mongolie Intérieure, c’est à dire aux antipodes du Beijing 2008, sur une terre aride, Tuya ( Yu Nan formidable) se démène comme une pauvre diablesse pour subvenir aux besoins de sa petite famille. Depuis que son Bater de mari paralysé à la suite d’un accident ne ramène plus de yuans, Tuya doit tout faire seule; la tambouille, conduire le maigre troupeau de moutons vers de rares près faméliques et chaque jour à dos de chameau récupérer de l’eau à 30 bornes de la yourte ...
 

Je suis toujours étonné quand je vois des gens, qui ne connaissent rien à l’Asie en général et à la Chine en particulier, exécuter un tel film avec quelques phrases assassines. "Le Mariage de Tuya" n’est ni un vaudeville exotique, ni un pseudo documentaire, racontant la vie pauvre mais digne de peuplades éloignées de nous, et visant à conforter l’ego d’occidentaux repus et suffisants. Il est plutôt dans la lignée des drames sociaux des autres cinéastes chinois de la 6-ième génération ...
 

C'est avec un certain retard que le blog évoque la nouvelle pépite du cinéma chinois, après Still Life de Jia Zhang Ke, Le Mariage de Tuya est la preuve de la vivacité et de l'indépendance de ce cinéma, qui malgré une censure très forte continue d'aborder les sujets qui fachent, les histoires d'une Chine indifférente et brutale. En tout cas cela paye car ces cinéastes engagés et modestes qui essaient de dépeindre La Chine réelle, objective et non la Chine rêvée des dirigeants de Pékin, sont desormais reconnus au niveau international et rencontrent de véritables succès d'estime dans les festivals ...

Note : 3.4/5 (17 notes)


Imprimer   0 commentaire Commenter  
>>

Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006