Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 

09
07
2007

Boxes - Jane Birkin

3 chroniques recensées

Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
, ,

 

Boxes,

De

Avec G. Chaplin, M. Piccoli, J. Birkin
Sortie en salle le 6 juin 2007
Acheter Boxes sur Amazon
 

« Boxes ». Jane Birkin se bat depuis 10 ans pour que ces boîtes prennent vie, « Boxes » était le projet qu’elle évoquait avec tant de passion, de fougue, d’exaltation mystérieuse et presque mystique ce jour-là. Cannes, Mai 2007, c’est dans la salle du 60ème (dont je ne répèterai jamais assez à quel point elle est une excellente initiative, en espérant qu’une salle du 61ème, similaire, lui succèdera) qu’a lieu cet hommage à Jane Birkin avec la projection de « Boxes » en avant-première. Thierry Frémaux remercie Maria de Medeiros ... 

Lire la suite de la chronique de .

 

J’ai une passion immodérée pour Jane Birkin et ses proches. Serge Gainsbourg le premier, et puis leur fille Charlotte, bien sûr. La vie de Jane, j’ai l’impression de la connaître par cœur : son départ précipité de chez ses parents pour épouser John Barry, avec qui elle aura une fille, Kate, aujourd’hui photographe. Sa rencontre avec Serge sur le plateau de Slogan, leur amour de treize ans, leur rupture. Et puis son idylle de sept ans avec Jacques Doillon, avec qui elle tournera La pirate et aura une fille, Lou. C’est en partie ce qu’elle nous raconte dans Boxes ... 

Lire la suite de la chronique de .

 

Jane Birkin n’aurait jamais dû dépoussiérer ses cartons et oublier le vieil adage "Ne pas laver son linge sale en famille" et surtout pas sur grand écran. Particulièrement lorsque les interprètes ridiculisent à qui mieux mieux l’image de la dynastie Birkin. Anna, la cinquantaine, fait le bilan de sa vie, de ses expériences et de ses souffrances dans l’entrebâillement de sa trop grande maison vide. Sur le départ, la Franco-Anglaise loufoque scotche les dernières boîtes de sa baraque à souvenirs ... 

Note : 3.5/5 (8 notes)


Imprimer   0 commentaire Commenter  
>>

Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006