Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 
  Favoris  


     
      146 Contributeurs  

    23
    05
    2009

    12 Hommes en colère - Sidney Lumet

    4 chroniques recensées

    Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
    , , ,

     

    12 Hommes en colère, 
    De ,

    Avec H. Fonda, L-J. Cobb, E. Begley

    Sortie en DVD
    Acheter 12 Hommes en colère sur Amazon
     

     
    Pour un premier film, c'est un premier film ! Sidney Lumet, en 1957, n'avait pas d'expérience de la caméra de cinéma, mais il se lança dans le projet, adaptant une histoire en noir et blanc et avec l'aide de Reginald Rose, l'auteur la pièce, et s'adjoignant comme co-producteur les services d'Henri Fonda dont ce sera d'ailleurs la seule excursion dans le domaine de la production. Malgré son succès mitigé aux USA à l'époque de sa sortie, le film a depuis longtemps gagné ses galons de film culte ...

    Lire la suite de la chronique chez .

     
    Huis clos dont l'action se déroule en temps réel, 12 hommes en colère se sert de son prétexte – la délibération de 12 jurés dans une affaire de meurtre – pour nous dépeindre un microcosme social. S'affrontent autour d'un enjeu grave, la vie d'un homme, dans la chaleur étouffante d'une journée d'été, l'arrogance, l'amertume, la dignité de tout un groupe d'individus ...

    Lire la suite de la chronique chez .

     
    Une leçon de cinéma. Bien avant les effets-spéciaux, les blockbusters hollywoodiens, le cinéma c'était ça, un scénario, des acteurs et une mise en scène. Ici chacun de ses points est une pure merveille. On assiste dans ce huis-clos psychologique a un renversement de situation tout au long du film avec un rythme parfaitement maitrisé ...

    Lire la suite de la chronique chez .

     
    Ils sont douze. Douze hommes enfermés dans une pièce attenante à la Cour durant le jour le plus chaud de l'année. Douze jurés devant décider si oui ou non, ce jeune homme a bien tué son père. Si ces douze citoyens américains, en chœur, le déclarent coupable, la chaise électrique l'attend. Après un tour de table, pour tous, c'est clair : le gamin a tué ...

    Lire la suite de la chronique chez .


    Note : 2.2/5 (5 notes)


    Imprimer   0 commentaire Commenter  
    >>

    Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006